Site preloader
Nouvelle Vision SA

Orthokératologie, corriger sa myopie durant la nuit

  • par: Kevin Paratte
  • 26 décembre 2019

Vous ne supportez plus vos lentilles de contact ? Vous cherchez une alternative réversible à la chirurgie réfractive au laser ? Essayez l’orthokératologie !

Qu’est-ce-que l’orthokératologie ?

L’orthokératologie ou ortho-k est une technique moderne non-chirurgicale permettant de remodeler la courbure de la cornée durant la nuit à l’aide de lentilles de contact. Le port nocturne de lentilles semi-rigides au design spécifique, appelées lentilles d’orthokératologie, corrige votre myopie et votre astigmatisme durant votre sommeil. Au réveil, vous retirez vos lentilles et votre vision reste parfaite jusqu’au soir ! On vous explique comment ça marche.

Comment fonctionne l’orthokératologie ?

Le principe de base est simple et identique à la chirurgie réfractive, il consiste à rendre la cornée légèrement plus plate en son centre. Alors que cette condition est réalisée par l’ablation d’une couche de la cornée au laser dans le cas de la chirurgie réfractive, en orthokératologie l’aplatissement est réalisé à l’aide de lentilles semi-rigides produites sur-mesure.

À proprement parler, ces lentilles ne touchent pas la cornée en son centre bien qu’elles en soient très proches. Ce sont des forces hydrostatiques créées par les lentilles et maîtrisées avec précision qui permettent de remodeler la cornée durant la nuit : les cellules de l’épithélium cornéen (la couche la plus superficielle de la cornée) sont attirées du centre vers la périphérie de la cornée, rendant cette dernière moins courbe ! Cette migration est tout à fait réversible, le retour à la normale durant de 3 à 5 jours en moyenne.

À qui s’adresse cette technique ?

Ces lentilles de nuit s’adressent plus particulièrement aux myopes de tout âge dont la myopie est inférieure à -5.00 dioptries et dont l’astigmatisme est inférieur à -2.00 dioptries, selon les cas.

Voici les candidats idéals :

  • Les myopes pour qui la chirurgie réfractive est trop risquée ou contre-indiquée (myopie pas encore stabilisée, épaisseur cornéenne insuffisante, etc.)
  • Les sportifs pour qui le port de lentilles est problématique (sports aquatiques, courants d’air, poussières, etc.)
  • Les professions en milieux poussiéreux ou particulièrement secs
  • L’orthokératologie permet de freiner la progression de la myopie chez les jeunes
  • Les porteurs aux yeux secs ne supportant plus leurs lentilles

Quelle est la durée de port minimale pour que la technique soit efficace ?

Afin que la myopie soit parfaitement corrigée, il est nécessaire que les lentilles soient portées en moyenne 6h par nuit. Dans le cas de faibles myopies (<-2.00 dioptries), il est possible dans certains cas de « sauter » une nuit de temps en temps tout en conservant une excellente vision.

La vision est-elle nette lorsque l’on porte les lentilles ?

La vision est parfaitement nette lorsque l’on porte les lentilles d’orthokératologie. Voilà pourquoi au bout de la 4ème nuit, la vision est à la fois nette avec et sans lentille.

Les lentilles d’orthokératologie sont-elles confortables ?

Lors de la pose initiale, une gêne temporaire est souvent ressentie. Cette gêne s’estompe d’elle-même au bout de quelques minutes et disparaît lorsque l’on ferme les yeux. Par conséquent, les lentilles sont parfaitement confortables à la pose et durant la nuit après quelques jours.

Quel est le déroulement de l’adaptation des lentilles d’orthokératologie ?

L’adaptation des lentilles d’orthokératologie demande des examens et des instruments spécifiques. Voici son déroulement :

  1. Entretien sans frais et sans engagement afin de confirmer que l’orthokératologie est bien la solution la plus adaptée.
  2. Examens de mesures comprenant réfraction, kératographie, pupillographie et examen du segment antérieur de l’œil. Les lentilles sont ensuite commandées et réalisées sur-mesure.
  3. 10 jours plus tard environ, les lentilles sont posées en magasin par l’optométriste qui contrôle et évalue leur assise à la fluorescéine. Si les lentilles sont adéquates, le porteur apprend à les mettre et les enlever ainsi que les règles d’entretien et d’hygiène.
  4. Le matin suivant la première nuit de port, le porteur se présente au magasin pour un contrôle de la tolérance des lentilles et de l’évolution de la vision. L’opération est répétée le matin de la 3ème
  5. Une visite au magasin après 7 nuits de port permet de confirmer que la myopie est corrigée et les éventuelles corrections sont apportées aux lentilles.
  6. L’adaptation se termine suite au contrôle final après 1 mois de port.

Le suivi est ensuite réalisé lors de contrôle semestriel des yeux et des lentilles.

L’orthokératologie est-elle sûre ?

Puisqu’elles sont portées la nuit, les lentilles d’orthokératologie sont particulièrement sûres : les conditions d’hygiène sont très bonnes et les risques de perte sont extrêmement faibles. De plus, parce que les lentilles sont de petit diamètre et qu’elles sont réalisées dans des matériaux extrêmement perméables à l’oxygène, l’œil ne manque pas d’oxygène. Ceci s’ajoute au fait que l’œil est libre la journée et que l’apport en oxygène est maximal.

Peut-on corriger la presbytie avec des lentilles d’orthokératologie ?

Depuis peu, il est possible de corriger la presbytie à l’aide de lentilles d’orthokératologie. Deux options existent : la monovision et les lentilles d’orthokératologie multifocale. Les deux options ayant leurs spécificités, le choix sera fait selon les besoins du porteur.

L’orthokératologie est-elle remboursée par les assurances maladie ?

L’assurance maladie de base rembourse 180.-/année jusqu’à l’âge de 18 ans. Par la suite, l’assurance maladie de base ne participe plus, une éventuelle assurance complémentaire peut quant à elle participer. Renseignez-vous auprès de votre caisse maladie.

Leave a comment