Site preloader
Nouvelle Vision SA

Lentilles de contact progressives

  • par: Kevin Paratte
  • 26 décembre 2019

Vous êtes porteur de lentilles de contact depuis des années et depuis quelques temps votre vision de près vous joue des tours ? Vous ne souhaitez pas porter de lunettes pour corriger votre vision de près ? Il est grand temps d’essayer les lentilles progressives ! Cet article vous décrit chacune des techniques permettant de corriger la presbytie en lentilles de contact.

Qu’est-ce-que la presbytie ?

Avez-vous déjà remarqué à quel point les enfants sont capables d’observer les objets à de très courtes distances ? C’est parce qu’ils en ont la faculté ! Le cristallin – la lentille de l’œil – de l’enfant possède une grande faculté de contraction permettant de faire le focus à quelques centimètres de l’œil. Les années passant, le cristallin perd en efficacité et ne permet plus, généralement vers l’âge de 45 ans, de focaliser sur des objets à distance de bras : c’est la presbytie !

Comment corriger la presbytie à l’aide de lentilles de contact ?

Il existe trois techniques permettant de corriger la presbytie en lentilles de contact, il s’agit des lentilles de travail, de la monovision et enfin des lentilles progressives. Définition et conseils :

Lentilles de travail

Vulgairement parlant, il s’agit des mêmes lentilles avec lesquelles on corrige la vision de loin, toutefois l’optométriste adapte la correction à une distance de travail (distance de lecture, distance à l’écran d’ordinateur, etc).

+ Avantages : la qualité de vision est excellente.

– Désavantages : le porteur manque de profondeur de champ, la vision de loin est par conséquent mauvaise. Nos recommandations : s’adaptent très bien aux jeunes presbytes, aux professions mettant en jeu la vision de près en continu et lorsque le porteur ne conduit pas.

Monovision

La monovision est un principe de correction dans lequel un œil est utilisé principalement pour la vision de loin et l’autre principalement pour la vision de près.

+ Avantages : la qualité de vision peut être excellente.

– Désavantages : la vision intermédiaire est souvent prétéritée, l’œil corrigé pour la vision de près gêne parfois considérablement la vision de loin, surtout en conduite et la nuit. Nos recommandations : s’adapte très bien aux jeunes presbytes et aux porteurs montrant une dominance oculaire alternée loin/près.

Lentilles progressives

Les lentilles progressives permettent de voir à la fois au loin et au près.

+ Avantages : par leur polyvalence, le porteur trouve un confort du matin au soir à toutes les distances.

– Désavantages : la qualité de vision globales est parfois amoindrie. Nos recommandations : votre cortex visuel est unique et les lentilles progressives ont toutes leurs spécificités, par conséquent, seule l’adaptation précise d’un spécialiste mène au succès des lentilles progressives.

Comment fonctionnent les lentilles progressives ?

Les lentilles progressives, parfois également appelées lentilles multifocales, tirent leur nom de la progression de la correction entre le centre de la lentille et sa périphérie. Deux principes existent sur le marché, à savoir :

  • la vision de près au centre de la lentille et la vision de loin en périphérie
  • l’inverse (vision de loin au centre, vision de près à la périphérie)

Quel que soit le principe retenu par l’adaptateur et peu importe la distance à laquelle le regard se porte, le cortex visuel du porteur reçoit des images provenant du centre de la lentille et de sa périphérie. C’est ici qu’intervient le principe de la discrimination cérébrale. Dans l’idéal, le cortex visuel fait le tri et ne conserve que les images nettes : la discrimination est efficace et le porteur voit net à toutes les distances. Si la discrimination est mauvaise, c’est le flou à toutes les distances !

Quels défauts de vision peut-on corriger avec des lentilles progressives ?

Les récentes avancées technologiques permettent de corriger tous les types de défauts de la vision associés à la presbytie et peu importe leur combinaison. Par conséquent, que vous soyez myope, astigmate et presbyte à la fois ne doit pas vous décourager de faire le test des lentilles progressives. Il faut toutefois relever que de telles combinaisons demandent l’adaptation de lentilles sur mesure aux coûts légèrement supérieurs.

Lentilles progressives journalières

Les lentilles progressives existent en version journalière, mensuelle et semestrielle. Précisons que les paramètres sont plus restreints en lentilles journalières et que l’adaptateur peut être amené à limiter le choix du renouvellement.

Comment choisir la lentille progressive idéale ?

Trouver la lentille progressive idéale demande une adaptation professionnelle de la part d’un spécialiste. En plus des examens habituels réalisés dans le cadre d’adaptation de lentilles de contact, l’optométriste réalise des tests spécifiques permettant de déterminer les lentilles et le principe les plus adéquats. Ensuite, le porteur expérimente ses lentilles dans le quotidien et d’éventuels ajustages sont réalisés dans le cadre de contrôles ultérieurs.

Leave a comment